Jalema File Management (J-F-M)

Le secteur de la santé se tourne de plus en plus vers Jalema pour savoir s’il est prévu de créer un service consacré à l’archivage de dossiers médicaux, entre autres. Les hôpitaux, par exemple, ont de moins en moins d’espace d’archivage. Légalement, les dossiers des patients doivent être conservés de nombreuses années.

À Reuver (Pays-Bas), sur la Charles Ruysstraat, se construit un bâtiment avec une capacité d’archivage d’environ trente cinq kilomètres. Le nom Jalema File Management a été choisi parce que l’aspect gestion d’archives y apparaît très clairement. Le bâtiment est équipé d’un grand nombre d’installations de sécurité, à savoir un système anti-intrusion, un système de caméras de surveillance, un système de contrôle d’accès, un système anti-incendie ainsi qu’un système d’extincteurs.

Histoire

1986
DBS Dossier Beheer Systeem (1986 – 1995)
Le premier package de logiciels logistiques mis en place chez des clients pour gérer des archives de plus en plus nombreuses. En premier lieu, ce logiciel fonctionnait indépendamment dans les archives. Ensuite, une nouvelle version a permis des associations sur la base de HL7.
1995
Jalema Information Manager (JIM)
Le successeur de DBS, baptisé JIM Jalema Information Manager. Le développement de logiciels est devenu de plus en plus important, étant donné les changements qui s'opéraient sur le monde qui nous entoure. Avant, tous les échanges d’informations étaient basés sur le papier. Nous avons vu se développer de nouvelles situations où le papier et le numérique pouvaient s’associer. C’est justement cela qui a fait la force de notre logiciel. Une application client qui peut gérer aussi bien des dossiers physiques que numériques. Avec JIM, toutes les informations sont gérées en îlots et mises à disposition des utilisateurs finaux.
Mediaans
Ce logiciel a été installé chez des clients pour pouvoir demander des dossiers à Jalema File Management. Les dossiers scannés étaient ensuite totalement ou partiellement imprimés sur papier. Les clients recevaient un PC et un modem à disposition de Jalema.
Code in One on demand
Ce programme indépendant a été développé à la fin des années 90 et a fait l’objet d’améliorations jusqu’à la mi 2006. En 2012, il a été remplacé par une version en ligne. En suivant quelques étapes simples, l’utilisateur peut créer des étiquettes de couleur. Ces étiquettes sont ensuite utilisées pour les classeurs chez Jalema. En utilisant un code couleur, on évite les erreurs d’archivage et le temps de recherche d’un dossier est réduit de 40 %. L’enregistrement des données - reprises sur les étiquettes - peut se faire depuis plusieurs sources, à la main depuis un générateur ou en association avec un fichier.
1999
Les débuts d’I-FourC
En 1999, l’activité J-F-M est devenue une personne morale à part entière, baptisée Jalema File Management B.V.
2000
DSD a été fondé en 2000. Un département à part entière consacré au développement de logiciels et de services pour Jalema. Ce département se composait de programmeurs, d’un helpdesk et d’un chargé de clientèle. Trois produits très importants ont été développés et soutenus par ce département : le logiciel J-F-M, Code in One on demand et le programme modulaire DSD is opgericht in 2000. Een aparte afdeling die zich ging richten op het vermarkten van software en diensten van Jalema. In deze divisie werkten programmeurs, een helpdesk en een accountmanager. Door deze divisie werden drie belangrijke producten ontwikkeld en ondersteund. De software van J-F-M, Code In One On demand en het modulaire programma
Jalema Intake Solution (JIS)
JIS était un outil simple d’utilisation développé par la Division Software Ontwikkeling de Jalema qui permet l’enregistrement rapide et complet de dossiers et leur association avec les numéros de dossiers supportés par J-F-M. Ce système a formé la base de l’enregistrement des dossiers sur J-F-M.
2002
Développement I-FourC Virtual File
I-FourC Virtual File voyait le jour. En 2002, une carte virtuelle a été développé par le département des logiciels. C’était le début de l’idéologie qu’I-FourC avait depuis sa fondation : le ressenti papier dans un monde numérique. Ce raisonnement est l’objectif de toutes les solutions développées par I-FourC.
Construction du bâtiment I-FourC
Le bâtiment I-FourC a été construit et les anciens entrepôts de Jalema ont été vidés pour laisser la place au service Scanning on Demand. À cette époque, ce département travaillait depuis Jalema.
2003
I-FourC Scan Suite (2003 - aujourd’hui)
Grâce à ce logiciel de numérisation fait maison basé sur Twain, la numérisation devient rapide et impeccable.
2004
Raison sociale I-FourC Technologies B.V.

En 2004, La Division Software Development a été déplacée à Jalema File Management B.V. et le nom de l’entreprise est devenu I-FourC Technologies B.V.
Le concept de transition simple a apporté des nouvelles applications faciles d’utilisation, qui se sont démarqués sur le marché.

Le nom I-FourC a deux significations :

  • • Les 4 I d’I-FourC : Innovation, Information, Intégration et Interaction suivis du C de « Computertechnology » (technologie numérique)
  • Innovation
    Pour son concept de transition, I-FourC utilise les technologies les plus innovantes et les plus avancées. En tant que partenaire certifié de Microsoft, I-FourC utilise la technologie Microsoft.Net, qui garantit une intégration optimale, un traitement rapide et un développement de logiciels efficace.
  • Information
    La plupart des organisations prévoient d’elles-mêmes un système d’archivage numérique. Pourtant, de nombreuses informations se trouvent encore sur papier. Il n’est donc pas forcément facile d’avoir une vue d’ensemble de toutes les informations disponibles sur un sujet spécifique. Le concept de transition I-FourC « Zéro papier dès le premier jour ! » est la solution idéale. En un clic, vous avez un aperçu complet de toutes les informations utiles. Ainsi, la qualité et la disponibilité de vos informations s’en trouvent améliorées.
  • Intégration
    Vous souhaitez naturellement que les informations que nous numérisons soient intégrées sans rupture dans vos systèmes existants. I-FourC le comprend et s’engage à respecter ce critère. Toutes les informations numériques, nouvelles ou existantes, sont rassemblées en un seul endroit, d’où vous pouvez les consulter et les modifier via un « cockpit » ou tableau de bord.
  • Interaction
    Les composantes TIC d’I-FourC répondent à vos besoins informatiques au quotidien. Ainsi, vous pouvez travailler en zéro papier dès le premier jour et la continuité de vos process de travail quotidiens est garantie.
I-FourC signifie entrevoir le futur (de « foresee » en anglais). Les solutions d’archivage papier ont mené à la création d’I-FourC. À cette époque-là, on parlait beaucoup du zéro papier au travail. Grâce au concept I-FourC, Jalema peut se projeter dans l’avenir.

Web enabling (2004 - 2009)
La fonction Web enabling permet aux clients - sans installation logicielle locale - d’accéder à leurs dossiers en ligne, il suffit de configurer une fois une connexion VPN (Virtual Private Network). Grâce à une Key Fob (clé numérique) et un nom d’utilisateur, vous avez accès à vos propres dossiers et vous pouvez les demander et les consulter. Ceci bien sûr, en toute sécurité et confidentialité.
2005
Premier projet de numérisation en masse
Nous avons effectué notre premier projet de numérisation en masse dans un grand hôpital.
2006
Numérisation en masse
Nous avons élargi notre concept avec la numérisation en masse, qui offre un service complet.
Front end (mi 2007-2011)
Le Front end est le remplaçant de Web enabling et concerne la version « légère » d’I-FourC JIM (serveur client), il permet de demander, gérer et consulter des dossiers gérés par I-FourC. Les dossiers numérisés apparaissent à l’écran sur I-FourC Virtual File. Feuilleter et consulter en toute simplicité, telle est notre devise.
2008
Solutions logicielles basées sur SaaS
I-FourC besluit om de software oplossingen ook op basis van SaaS te gaan ontwikkelen, zodat de applicatie via beveiligde website toegankelijk is. Onafhankelijk van tijd en plaats werken wordt op deze manier gefaciliteerd.
Projet hôpital Orbis
En 2008, nous avons obtenu notre plus grand projet. L’hôpital Orbis nous a confié la numérisation de 300 000 dossiers et la gestion de 700 000 dossiers dans nos entrepôts d’archivage.
Début de la tablette PC
La tablette PC de Motion, prédécesseur de l’iPad, a fait son entrée dans notre concept, et participe du développement du travail numérique.
2009
I-FourC Virtual Archive
Le développement de logiciels ne s’arrête jamais, en 2009, I-FourC a développé un produit SaaS (Software-as-a-Service) baptisé I-FourC Virtual Archive. I-FourC Virtual Archive est notre version du SaaS, grâce auquel les clients peuvent gérer leurs informations en îlots et enregistrer leurs dossiers. Avec I-FourC Virtual Archive, I-FourC offre la possibilité d’enregistrer les données de manière centralisée, et offre une large capacité de stockage et une disponibilité d’I-FourC Virtual Archive. I-FourC Virtual Archive sera bientôt également disponible dans une version On Premis.
2010
Nouvelle procédure de numérisation
La capacité de production pour le service de numérisation en masse a été mise en place en décembre 2010 pour pouvoir traiter une plus grande quantité de documents. Grâce à cette capacité améliorée, l’actuelle procédure de numérisation est plus adaptée aux grandes quantités de documents qu’I-FourC doit traiter.
Un bâtiment moderne pour soutenir le développement d’I-FourC
Le bâtiment moderne et simple, situé à Reuver, se compose de bureaux, d’espaces de formation et de réunion ainsi que d’espaces modulables. Là, nous développons aussi de nouvelles applications et produits. Le passage à des départements de numérisation montre combien l’archivage externe et la numérisation sont étroitement liées.
« Fort Knox sur Meuse »
L’espace d’archivage de Reuver, aussi surnommé « Fort Knox sur Meuse », compte pas moins de 80 km courants. L’archivage externe permet aux clients de libérer de l’espace. La certification, les protocoles, les systèmes de caméras de surveillance et les installations anti-incendie font d’I-FourC un partenaire d’excellence. Ici, les informations que nous confient nos clients sont conservées en toute sécurité.
Fondation Sociaal Fonds
Dans le cadre de la certification MVO (entreprises responsables), I-FourC a monté une initiative unique : le Sociaal Fonds. Chaque année, les collaborateurs d’I-FourC mettent de côté une partie des bénéfices pour le Sociaal Fonds. Ce montant est ensuite doublé par la direction. Ce geste permet à I-FourC d’aider chaque trimestre des associations en leur faisant un don.
Certificat MVO
Depuis 2012, nous sommes inscrits à MVO Nederland. Nous prenons nos responsabilités et sommes exigeants envers nous-mêmes en ce qui concerne la sécurité et la qualité, mais aussi en ce qui concerne la démarche « entreprendre de manière socialement responsable ». Nos collaborateurs, ainsi que nos partenaires et nos fournisseurs, mettent tout en œuvre pour mettre en pratique ces valeurs dans leurs process de travail.
2012
I-FourC Virtual File pour iPad
Développement de notre appli iPad : I-FourC Virtual File pour iPad était lancée. Le prolongement mobile de l’archivage numérique associé à notre système I-FourC Virtual Archive.
2014
10ème anniversaire
En 2014, nous avons célébré notre 10ème anniversaire. C’est une étape importante pour nous.
Certificat ISO 27001
Nous avons toujours visé un service optimal pour nos clients. La confirmation de ce travail par la certification ISO est une reconnaissance des efforts d’I-FourC. Le certificat ISO 27001 représente l’aboutissement de tout ce travail.
2017
Reprise Archiefspecialist
Le 1 janvier 2017, I-FourC a repris Archiefspecialist pour élargir encore plus sa gamme de services. Cette reprise nous permet de proposer un archivage sur palettes en plus d’un archivage individuel.
Gemeente Venray Maasziekenhuis Pantein Reade GGD Twente

Stay up to date




This website uses cookies to give you the best experience. Read our privacy policy. Agree by clicking, scrolling or clicking on the 'Accept' button.