La Revalidation Rijndam avec ses nombreux emplacements est le plus grand centre de revalidation des Pays-Bas. Pour pouvoir accompagner les besoins du patient, et pouvoir travailler aussi efficacement que possible et surtout pour pouvoir se concentrer sur leurs tâches principales : délivrer des soins, nous avons choisi un passage par phases au dossier numérique, l’EPD revalidation (R-EPD). I-FourC parle avec Rajen Bhattoe, gestionnaire de projet au centre de revalidation Rijndam et explique en détail comment ils font face au passage au R-EPD intégré.

Hier, aujourdhui et demain en un seul environnement

Rajen Bhaltoe parle du début du projet. « Chez Rijndam Revalidation nous avons toujours utilisé Ecaris de VIR depuis le début. Outre Ecaris, nous sommes à présent occupés au déploiement du REPD dans notre organisation. Ces deux systèmes sont couplés l’un à l’autre de sorte que les données de planification et les données NAW sont liées. Cependant, ce n’était pas complet. Le « passé-papier » a aussi dû être déverrouillé dans notre structure d’informations numérique, car ce n’est qu’alors que vous avez une image complète et que vous pouvez travailler de manière numérique et efficace. C’est ici que I-FourC est entré en jeu. Nous avons une intégration entre le REPD et I-FourC Virtual Archive, en interne nous l’appelons le « lien vers le dossier scanné » Toutes les informations sur papiers du passé sont donc intégrées dans le R-EPD ! »

« En août 2014, nous avons commencé toutes les préparations des implantations tests d’ I-FourC Virtual Archive. Pensez au nettoyage de nos propres archives historiques. En octobre 2015 ce fut la première édition en live du R-EPD de sorte que cela a déjà été effectué à fond par notre personnel. Nous avons immédiatement été très enthousiasmés par le dossier scanné, nous ne perdions plus de temps de recherche inutile. Il y avait bien sûr encore des souhaits concernant la connexion, car pour tous ces systèmes, que les professionnels de santé les utilisent tous ensemble, il y a toujours un problème de connexion. Heureusement, I-FourC a mis au point pour cela une solution Single Sign On. Nous sommes en train d’y travailler et cela permet aux professionnels de santé de ne devoir se connecter qu’une seule fois dans le R-EPD et pas plus pour le dossier scanné. Ce qui fait gagner beaucoup de temps !

Étape par étape et de manière délibérée !

L’EPD revalidation a été implanté dans tous les départements de soin cliniques et polycliniques de la revalidation de Rijdam. L’introduction de l’EPD Revalidation est une grande opération. Pas seulement sur le plan TIC, mais aussi sur le plan opérationnel. Pour les collaborateurs, il s’agit d’une importante modification et cela a un énorme impact. Pensez à la méthode et l’alignement autour du patient, aux processus et aux ressources. Pour le plein déploiement de l’EPD revalidation, il fallait un temps de préparation de plus d’un an. Après cette préparation en octobre 2014, le déploiement progressif de l’EPD revalidation a commencé. Nous avons consciemment opté pour un déploiement par phases de sorte que les expériences peuvent être intégrés à tous les départements de traitement cliniques et polycliniques de Rijndam. Entretemps, le R-EPD a été déployé dans une grande partie de Rijndam. Les polycliniques (enfants) et cliniques (enfants et adultes) ont été équipées en 2015 du R-EPD. En 2016, c’est le tour des emplacements de l’hôpital et le projet d’implantation a été terminé en septembre 2016. »

Dites ce que vous faites, faites ce que vous dites !

« Le choix de faire affaire avec I-FourC ne s’est pas fait en une nuit », selon Rajen Bhattoe. « Le succès du projet et l’acceptation du R-EPD dépendent de la manière dont les papiers ont été déverrouillés dans le R-EPD. C’est consciemment que nous lui avons donné de l’importance. Il y a donc tellement d’exigences qui y sont liées ! Nous avons invité quatre fournisseurs à une présentation de produit et le critère prépondérant était l’intégration. I-FourC a été très convaincant. Ils ont notamment pu faire voir que ce qu’ils disaient pouvait également se concrétiser. Étant donné qu’I-FourC a réalisé un projet du même genre et dispose d’un partenariat avec VIR, nous avions la certitude d’être au bon endroit. En outre l’acceptation et la facilité d’utilisation faisaient aussi partie des exigences. De la façon dont les dossiers numériques avaient été présentés, nous avons attiré d’autres personnes. I-FourC offre la bonne association de vitesse, fonctionnalités et reconnaissance. »

Sécurité

La vie privée de nos patients est notre préoccupation principale. « Un autre aspect que nous avons pris en compte, c’est la sécurité de l’information. Pensez par exemple aux certifications. I-FourC y satisfait et cela nous donne confiance. Grâce à de nouvelles mises au point sur le marché, la Loi d’Obligation de Notification qui entre en vigueur au 1er janvier 2016 et aux garanties numériques de nos données patients, la sécurité des informations est une priorité encore plus importante.

La Revalidation Rijndam doit encore progresser, mais est très enthousiaste et satisfaite des étapes qui ont été mises en œuvre jusqu’à présent. De cette manière, on peut y apporter une modification délibérée et basée sur les processus. Une modification qui aide la Revalidation Rindam à être prête pour le futur.

 

Gemeente Venray Maasziekenhuis Pantein Reade GGD Twente

Stay up to date




This website uses cookies to give you the best experience. Read our privacy policy. Agree by clicking, scrolling or clicking on the 'Accept' button.